Délégation Centre-Auvergne-Limousin

- Home - News - Conseils - SécuritéMise à jour  -  Liens  -  Accès  -

Délégation Centre-Auvergne-Limousin

Lettre 01 informatique du 07/02/2006

Le gratuit s'attaque même au virtuel

Couper l'herbe sous le pied de Microsoft. Telle est la volonté féroce de VMware, qui a annoncé hier soir en grande pompe un nouveau produit de virtualisation, VMware Server (encore en version bêta), entièrement gratuit. Version allégée de ses produits phares, VMware Server dispose de toutes les fonctions basiques : partitionnement d'un serveur physique en plusieurs serveurs virtuels, compatibilité avec Linux, Windows, Netware et Solaris. Il dispose également de la fonction Virtual SMP, qui permet à une seule machine virtuelle de tirer parti de plusieurs processeurs physiques. A noter que VMware Server supporte déjà la technologie de virtualisation VT d'Intel. Avec ce produit, VMware espère diffuser la virtualisation auprès d'un plus grand nombre. Et s'assurer ainsi une clientèle reconnaissante et fidèle.

Une nouvelle stratégie pour le moins compréhensible quand on sait que cet incontestable leader en matière de virtualisation pour plates-formes x86 se sent de plus en plus menacé par un Microsoft qui, malgré son retard, monte en puissance. Il y a trois mois, le géant de Redmond a fait parler de lui en dévoilant sa nouvelle politique tarifaire en matière de virtualisation, rendant à terme son Virtual Server très attractif face aux solutions de VMware, souvent jugées trop chères par les clients.

Page Up Updated  08 Février 2006 Hervé Chaudret
C.N.R.S.

 -   Home   -  News   -   Conseils   -  Sécurité   -  Mise à jour   -   Liens   -  Accès   -

C.N.R.S.